Proposition 6:François

Publié le par NatC

Photo 1 http://www.fbl77.com/

Proposition 6:François

PARANOÏA 

- Il a l’air mal en point, regardez , il se couvre les yeux, pauvre erre, croit-il échapper à nos « informations, idées prédigérées » ? Qu’il est sot, personne ne lui demande de réfléchir. Il doit juste écouter et laisser infuser.    

      Quoi qui parle ?  Nul être dans la pièce sans doute un mauvais rêve, qu’ai-je fait de mon calme, vais-je trouver le repos ?  

- Il n’est pas mal en point, il tente de s’enfuir, refuser notre grille, avoir son libre arbitre, pourtant nos variétés sont bien à sa portée. Un réality show, paroles délavées sur fond de fausses notes, que veut-il de plus beau ? 

          Quoi qui parle ?  Nul être dans la pièce sans doute un mauvais rêve, qu’ai-je fait de mon calme, vais-je trouver le repos ? Echapper aux images ? 

- Avoir son libre arbitre c’est un récalcitrant, éjecter nos images, bientôt il va nous dire qu’il veut choisir ses courses, comment ose-t-il ainsi tenter de s’affranchir, nos écrans « pub » sont là, pour lui dire que choisir.   

          Quoi qui parle ?  Nul être dans la pièce sans doute un mauvais rêve, qu’ai-je fait de mon calme, vais-je trouver le repos ? Echapper aux images ? Vivre l’inattendu ? 

- Plus qu’un récalcitrant cet homme est subversif, si nous le laissons faire, il ne tardera pas à couper le courant, il est très dangereux.

 

          Quoi qui parle ?  Nul être dans la pièce ! Ah c’était la télé, je m’étais endormi! Clic la voilà éteinte. Rien ne vaut un bon livre, de belles métaphores pour un esprit nourri d’images inattendues 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Génial, tu as imaginé le texte un peu comme moi, rien de mieux qu'un bon livre... Bravo !
Répondre
M
Comme quoi si la télé contrôle les esprits il faut savoir bien choisir son programme et ne pas toujours céder à la facilité. Et aussi faire travailler son imagination par la lecture ! Comme je dis sur mon blog : l'écrit image l'esprit.<br /> Merci pour ce voyage dans le "meilleur des mondes" ou "la matrice"... Un texte quasi politique pour le réveil des masses.<br /> <br /> Ménestrel
Répondre
F
faire parler ces hommes-télé comme s'il s'agissait d'hommes "intelligents", est bien pervers :-)<br /> intéressant<br /> je les imginais silencieux avec leur écran éteint
Répondre
L
j'aime bcp cette alternance de dialogue intérieur/extérieur qui donne le vertige...télévisuel.
Répondre
N
Tu as cessé cette mise en scène à temps!Car entre l'image et les mots il y a de quoi devenir fou(parano?)<br /> Je me demande si JS Sonzini a pensé à cela quand il a crée son montage photo...ce n'est pas impossible...<br /> Merci François.
Répondre