LA CHAMBRE DE VINCENT PAR SUFFOLK

Publié le par juliette



L'amour qui unissait deux frères a permis
à un grand peintre d'Etre


théo pousse la porte de la chambre et la concierge s'en va.
il n'ose avancer, ce silence
ses pas font légèrement craquer le parquet.

il attend, avance puis s'arrète.
Tous ses sens sont en éveil,
ses blouses, cette odeur de peinture mélée à celle de la sueur,
"oh, vincent tu te négligse..."
Il mumure, seul dans la chambre.

théo avance et regarde par la fenêtre,
le spectacle quotidien des villageois s'offre à lui.

ce voyage de folie, ce coup de tête,
juste pour voir enfin,
tout ce que vincent lui raconte dans ses lettres.

au mur, son portrait;
un léger sourire apparait sur ses lèvres,
théo est très fier de son frère, ce que qu'il fait, de ce qu'il est,
plus encore,

Mais un rapide coup d'oeil au portrait le ramène à la réalité.
Il repense à cet embout de pinceau "meurtrier", venu prendre l'audition de son frère....

il s'assoit sur le lit,
A quoi pense t il lorsqu'il peint?
lorsqu'il est allongé sur le lit?
lorsqu'il regarde à la fenêtre?

D'un geste machinal, théo sort sa montre gousset, il connait parfaitement les habitudes de son frère, il sait qu'il est temps de partir car vincent va bientôt revenir...
Théo embrasse la pièce d'un coup d'oeil rapide, respire une dernière fois la légère odeur de renfermé, une dernière fois, s'imprégner de "son" univers.

Théo veille bien plus aujourd'hui.

La concierge le voit passer devant sa loge, Théo ne sera resté qu'une quinzaine de minutes mais grâce à l'argent pour la concierge, vincent ne le saura jamais...

Suffolk



www.suffolk.over-blog.com
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Azalaïs 02/11/2007 18:18

C'est cette chambre que je voulais décrire , mais je ne l'aurais pas fait de cette façon ! c'est vrai qu'elle est tellement connue que tu as eu raison de la décrire grâce à cette histoire d'amour entre Théo et son frère !

Azalaïs 31/10/2007 23:57

Zut, tu me l'as fauchée !

suffolk 31/10/2007 18:32

petite précision, c'est suffolk.over-blog.com, manque le m,

ABC 31/10/2007 18:19

Émouvant, discret, plus sentimental que descriptif, mais cela valait la peine d'être partagé, merci ! (est-ce d'ailleurs utile de décrire la chambre de Vincent ?)

laura 31/10/2007 16:53

Bravo à cet auteur que je ne connaissais pas et dont le lien ne fonctionne pas...

NatC 31/10/2007 19:22

réparé (huit textes mis aujourd'hui, j'ai des excuses)