LA TABLE de PIERRE de BALALINE

Publié le par juliette b



La table que Pierre n'oubliera jamais,
celle où il a appris à éc
rire




Il s’obstine encore et encore. Buste penché, la main légèrement crispée, les yeux fixent les lignes de la page. Parfois même, il tire la langue tant ses efforts de bien faire l’accaparent tout entier. Depuis une semaine, Pierre a découvert l’écriture, plus exactement Pierre ne fuit plus l’écriture.
Sa table est noyée de feuilles blanches aux graffiti divers, de dessins hirsutes,de couleurs, de stylos, de craies et de plumes, tout un arsenal proposé pour lui donner l’envie de . Il a fui son bureau, trop classique,surtout trop à l’étroit, pour s’étaler sur la large table des activités ; car Pierre a besoin d’espace, de liberté, de vivre tantôt debout, tantôt à moitié couché. Nous avons donc trouvé un compromis : quelques heures par jour, il sera seul à prendre possession de cette table. Et cela semble marcher ! Je ne veux pas me réjouir trop tôt, je sais comme tout cela est fragile mais je vois de loin les traits qui s’inscrivent, les doigts qui se délient et cette application se peint sur son visage, une ébauche de sourire, mes yeux qui encouragent, puis un bravo sonore et son rire en écho !
Premières traces, première implication dans le monde des signes, premiers messages à partager  puis la porte ouverte au plaisir d’inscrire des premiers mots tout neufs, faits d’ encre et de plaisir. Un à un, de traits en caractères, les gribouillis deviennent une plage d’espoir.
Une victoire , un partage , une immense émotion !
 
De jour en jour, ses camarades, d’abord admiratifs puis solidaires, ont fini par accorder et nommer, très respectueusement : «  la table de Pierre « .
 
 
Balaline   décembre 2007

Publié dans Balaline

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
La découverte de l'écriture...quelle liberté!
Répondre
L
Une table qui était faite pour lui
Répondre
A
Joyeux Noël Balaline ! Je ne comprenais pas ce matin quand je suis passée pourquoi il n'y avait plus rien !
Répondre
J
Je ne sais pas moi non plus ce qui s'est passé.  En faisant un tour hier, j'ai vu que le texte de Balaline avait disparu...les commentaires aussi. Hélas!
B
Bonjour à vous,Renseignements pris auprès de Juliette, mon texte paru le 13 décembre  ayant disparu avec vos commentaires, je vous adresse ici tous mes remerciements ainsi qu' un joyeux Noël à toutes et à tous. A bientôt !           balaline
Répondre