L'ÎLE de BLEU-VIRUS

Publié le par juliette b.








Île si belle qu'on n'ose l'aborder




Une île en perspective, en surimpression, une paix tranquille, sans dérive et qui s'abstient de  de tout dévoiler.
 
Une île libre comme le vent, le soleil, la beauté, battue par les flots élégants, dans des couleurs auréolées
 
Ile du matin levant, radiance de toute beauté, je m'attache à tes sentiments, et te contemple sans t'habiter.
 
Ile ! faut t'il que tu sois île, pour que que je songe  à t'admirer ?
 
 ...les paysages qui défilent renvoient ton éternité .
 
Bleu virus
 
http://etats-d-ames.over-blog.fr

 

 

Publié dans Bleu-Virus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Contemplation est le mot juste,la beauté n'a d'égale que la beauté, toute ressemblance et donc possible, mais je crois que la Corse m'a inspirée!
Répondre
A
un moment je  me suis demandée si ,Virus, tu parlais d'un île ou d'une femme ensomeillée...Et puis je me suis dit que cela n'avait pas d'importance, que seule la contemplation devait être décrite.Bises Arthi
Répondre