L'ÉTÉ de CATHERINE L - 2

Publié le par juliette b.

    


    Au fil de l'eau

       
      En costume de lin léger et robe blanche décolletée,
      Ils franchirent le vieux pont peu animé.
      Près de l'auberge aux volets fermés, ils empruntèrent enjoués,
      L' étroit chemin serpentant parmi les herbes clairsemées .

      La Loire majestueuse s' écoulait sous un ciel radieux .
      Quel bonheur se dirent-ils en se regardant dans les yeux,
      De voir flotter ces longues barques bleues
      Et d' admirer ce fleuve l 'hiver si impétueux .

      Eros règnait en maître sur cette berge-là
      Et doucement les envoûta .
      D'un geste tendre,il l' attira vers lui
      Et dans ses bras forts , elle se blottit .

      Le murmure de l' eau la fit vibrer .
      D' une main aimante, il effleura son épaule dénudée .
      Mutins, ils avancèrent enlacés ,
      A la rencontre des promeneurs endimanchés .

      Fatigués, ils se laissèrent tomber,
      Près des fleurs odorantes non loin des peupliers .
      La douceur de l' air les envahit
      Et l ' ombre des feuillages sur eux s' étendit .

                 Catherine L

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

matheo 02/08/2009 10:22

quand on est deux avec le soleil pour témoin....

Nathalie D. 02/08/2009 09:40

En quelques mots, je me suis plongée dans cette promenade délicieuse, du pur bonheur !Bien à vous, Nathalie