Proposition 3:Annick

Publié le par NatC

 

http://detente-en-poesie.over-blog.com/

Photos 1 et 2

Vies banales,

vies fatales,

Vies ordinaires :

Il vend inlassablement des télévisions.

Elle a un petit boulot sans ambition.

Pendant que jour après jour, il s’acharne à décrocher des commissions en vantant les mérites de la télévision ; elle accepte sa vie de ménages et se crée elle-même ses images. Tout en passant le balaie, elle joue, dans la salle, la partition qui lui sied, n’ayant pas aux planches l’accès…..

Il déprime, la tête farcie d’images ininterrompues, en attendant une promotion.

Elle s’épanouit en balayant, nourrie d’images inattendues, au gré de son inspiration.

La tête dans les images, il déroule tristement une vie en noir et blanc….

La tête dans les nuages, elle laisse gaiement défiler les jours en rêvant…. 

ABC 

Publié dans vos poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
un trés joli chassé croisé d'une image à l'autre, d'une humeur à l'autre, très reussi, j'aime beaucoup
Répondre
C
c'est léger, pas dans le contenu mais dans la fluidité de lecture! j'aime bien!!! merci abc
Répondre
M
J'ai beaucoup aimé ton texte Annick. Deux vies banales mais l'un la vit dans le souci permanent et l'autre dans le rêve permanent. L'un en noir et blanc et l'autre en couleur. Je trouve ça brillant d'avoir mis en parallèle les deux photos, d'en avoir imaginé les similitudes et les différences. Ménestrel
Répondre
P
Belle inspiration Annick, Bravo, tu es géniale... j'aime beaucoup. Je cherche l'inspiration là sur ce thème, je suis un peu bloquée, mais ça va venir.<br /> bisous
Répondre
C
pas ml d'imagner une histoire en conjugant les deux photos! belle idée! bisous du soir , christel
Répondre