L'ECHARPE ROUGE de VALDY

Publié le par beaudroit_juliette

Elle a toujours été vêtue de noir, la femme des sables.
-         Je sais, ma grand-mère l’avait aperçue sur la grande dune agitant sans fin son foulard rouge.
-         On dit qu’elle attend toujours son amant perdu.
-         On dit aussi que c’est à cause d’elle que la nuit s’est enfuie.  Pour qu’elle puisse sans relâche, voir au loin les caravanes.
-         Moi, je crois qu’elle ne pouvait supporter la pensée de tant d’amours frais, entrelacés à la faveur du soir.
-         Le soleil est trop brûlant. Et ce vent qui disperse ses larmes de sables. Dis, crois-tu qu’elle le retrouvera, son amant ?

Publié dans VALDY

Commenter cet article

valdy 08/12/2012 13:58


Belle journée à vous deux, Annick et Juliette

ABC 08/12/2012 13:49


Dans tous les cas, à son cœur il restera présent, car on dit que l'amour si brulant ne s'éteint jamais...