L'ESCALIER DE PIERRE de CATHEAU

Publié le par beaudroit_juliette

 

 

Sur un escalier de pierre

 

Princesse achéenne

Enfant de Mycènes

Au soleil d’Aulis

Moi j’étais venue

Douce et innocente

Epouser Achille

 

La flotte endormie

Sommeillait à l’ancre

Oubliée d’Eole

 

Maintenant

Me voilà perdue

 

Exilée au pied

De l’escalier de pierre

Aux joints mal équarris

1

Je ne danserai plus

Au bras de mes compagnes

Dans la fraîcheur des soirs

2

Je ne mangerai plus

Rondes olives noires

Sous les feuillages absinthe

3

Je ne sourirai plus

Avec mes frère et sœur

Aux marches du palais

4

Je monte vers l’autel

Où mon père m’appelle

Avec son masque d’or

5

Je tremble sur les marches

Où le prêtre m’attend

Et son stylet d’argent

6

Ô triste Iphianassa

Sacrifiée sans larmes

Aux vents noirs de la guerre


 

Catheau

ex-libris.over-blog.com

 

 

Publié dans Catheau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Moni 12/08/2010 14:08



Joli poème, musical et chantant. Amitiés



adamante 01/08/2010 19:04



Un escalier de pierre pour une épopée, que dire d'autre ?  bravo. Cordialement



ABC 30/07/2010 23:03



Je me retrouve plongée dans les textes anciens et je reste fascinée par cette belle épopée inspirée par un simple escalier...



Catheau 29/07/2010 10:05



Merci! Les Atrides me fascinent!



Jeansanterre 28/07/2010 08:05



Bonjour et félicitations !!! ce n'est pas aisé de composer avec la culture antique, là vous réussissez si bien que ça me trouble, votre poème sonne comme un romantique classique. Encore bravo et
merci ! Continuez surtout !