LE BANC DE PIERRE de JEANSANSTERRE

Publié le par beaudroit_juliette

 


Le banc de pierre
.
Un banc de pierre, là au seuil du jardin,
Offre une pause tranquille à ses hôtes.
Les pierres ont de la mémoire sans faute,
Les souvenirs précieux ou anodins.
.
Par de multiples et infimes fissures,
Des ombres des gens qui l'ont approché:
Garçonnet ou fillette à la poupée,
Gens mûrs ou vieux, il en garde figure.

Ne vous étonnez plus si certains soirs,
Quand la nature se tait et se fige,
Il vous semble voir des fantômes noirs.
.
Ce sont les ombres qui sortent, prodige !
De l'âme de pierre que l'âge effrite,
Grâciant des aïeux qui au ciel s'invitent.

 

 

jeansansterr

http://spheres-de-poesie.over-blog.fr/e.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jeansanterre 27/07/2010 21:01



 A Juliette :  pourquoi un cauchemar ? Ne pouvez vous dissocier fantôme d'avec Satan ou maléfice et âmes damnées ?  Fantômes , esprits, ou anges , ce qui pourrai nous survivre
après notre décès vous effraie donc ? Moi, j'y mets une espérance folle d'homme et la Foi en tant que chrétien , c'est donc avec un double bonheur que j'évoque ici, les ombres des disparus.



beaudroit_juliette 27/07/2010 23:01



J'évoquait la dangerosité de cet escalier instable, moi qui depuis ma plus tendre enfanceen en ai peur


Sur le sujet que vous évoquez, je suis proche de vous, bien qu'ayant peu de "votre" foi.


Mes disparus sont près de moi et m'accompagnent dans ma vie.


J'ai l'espoir de les retrouver



Ut 26/07/2010 19:32



"De l'âme de pierre que l'âge effrite"... très très joli vers.....



beaudroit_juliette 27/07/2010 09:15



c'est un caucjemar éveilé un escalier pareil