LE GOÛT DE LA SOLITUDE par JULIETTE

Publié le par beaudroit_juliette


 

Il a la fraîcheur des matins d’été parcourus de frissons,

la douceur du silence léger d’un printemps frileux, le silence du jardin ombreux empreint des rumeurs de la ville, 

l’abandon d’une maison vidée de ses invités,

le sourire de la nuit qu’un chant de rossignol  fait résoner,

l’oubli des heures dans les pages d’un livre d’images lointaines,

le goût du souvenir d’une voix belle et tendre,

d’un désir vécu et toujours présent,

 

Il a aussi la teinte mauve de la nostalgie

le cri violet de l’abandon

 

juliette

http://beaudroit.com

 

 

Publié dans juliette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

valdy 31/08/2011 10:41



Bonjour Juliette,


Je vous lis et me retrouve dans ce ressenti. Le goût de la solitude, quelque chose qui se rapprocherait de la tentation du chocalat amer, délicieux à petite dose, mais qui laisse la nostalgie de
la suavité d'un tea time partagé.


Amicalement,


Valdy



beaudroit_juliette 31/08/2011 17:32



Vous m'avez si bien comprise que je pense que vous devez connaître  cette tenaation de toujours partir et ce regret de l'avoir fait



... 19/08/2011 10:17



Vous la déclinez savamment



beaudroit_juliette 20/08/2011 16:19



Elle est ma compagne....



Catheau 12/08/2011 14:31



Des sensations ô combien concrètes, qui dessinent un goût mélancolique.



beaudroit_juliette 12/08/2011 17:42



La solitude est ma compagne



ABC 10/08/2011 21:40



Une solitude peuplée de souvenirs feutrés à tes couleurs...



Suzâme 10/08/2011 19:49



J'écoute cette musique et vibre pour ses inclinaisons basses sans jamais être sombres. Elle me guide vers cette maison dont les invités sont partis et me dit tant de choses à travers ta prose.
Suzâme