LES MAINS de MATHEO

Publié le par juliette b.



Mains sans répit


Ma main  a travaillé, travaillé dur !

S’exerçant aux pupitres des écoles

Puis au clavier de mon piano, bien sur

Avec la progression pour protocole,

ânonnant jour après jour son Hannon,

travaillant opiniâtrement des phrases

outre le piano, tout était démons,

seule la musique apporte l’extase…

Enfin, un jour ma main sut traduire mon cœur

Peindre du toucher l’âme du compositeur

Ce fut un bonheur très proche de la douleur,

Un échec aurait été, pour moi, destructeur.

Puis, bientôt,  ma main eut soif de caresser

Et elle apprit un jeu de duettiste

Elle sut persuader, elle sut rassurer

Ma main se foutait des moralistes.

Mes mains se sont jointes autrement qu’en prière,

Avant de se déchirer cruellement,

Lorsque mon autre m’a laissé au calvaire

J’ai subis le plus affreux des châtiments.

Plus tard mes mains ont  connu d’autres corps

Et à nouveau l’amour est venu germer

Même blessé on peut aimer encor

C’est la preuve qu’on n’est pas vraiment damné

Mes mains n’ont jamais  commis de violence

Juste parfois un geste d’impuissance…

Elles n’ont jamais imposé le silence,

Elles se tendront vers Dieu sans défiance.

 

 

http://matheo6.over-blog.com/

Publié dans Thème d'écriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claude 01/12/2009 18:40


Des mains qui révèlent beaucoup de passion pour la vie !


Catherine L 29/11/2009 23:57


 Des  mains d' artiste confiantes en l ' avenir .


Ut 29/11/2009 20:40


Tu es le plus beau...


claudie 29/11/2009 19:05


Des mains belles et sensibles. Musiciennes, caressantes, elles ont bien de la chance de prolonger tes bras.


Mathéo 29/11/2009 17:27


merci