LES MAINS par CLAUDE

Publié le par juliette b.


Nos mains souvent semblent avoir une vie propre


 

Et vous mes mains, dissipées

Restez tranquilles 

J’écoute, je compatis

Un silence, un cri, une douleur

Vous écoutez, attentives,

La colère du père, les pleurs de l’enfant, le chagrin de la mère

Instinctives, vous vous élevez vers l’âme en détresse

Mariant apaisement et caresses.

 

Et vous mes mains, désoeuvrées

Restez tranquilles

Je réfléchis, je médite

Une étincelle, une illusion

Vous saisissez, créatives,

 L’inspiration, les couleurs, les sons,

Sensitives, vous parlez de  l’âme

En dessinant ses arabesques

Claude

 

http://revesetecrituresdalice.over-blog.com

 

 

 

Publié dans Claude

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Parfois la raison ralentit les initiatives et les mains en conséquence


Répondre
A

Attendre ce que commandera l'esprit avant d'agir, ces mais sont pressées d'être utiles...


Répondre
C

Merci Claudie, j'ai été inspirée par Brel, les mains trouvent leur expression dans les situations, comme Brel dans "Mathilde" qui ordonnne à ses mains de ne pas s'exprimer. Cela m'a frappée :-)


Répondre
C

De belles mains sensibles et poétiques.


Répondre