LEVER DE LUNE de JULIETTE

Publié le par beaudroit_juliette

Etrange,
Presque immobile
Dans le ciel sans étoile
Oeil d'un cyclope
Gigantesque
Elle est là
Inquiétante
Dans l'ombre silencieuse
Frileuse et effrayée
Par cette déesse
De la nuit d'été,

La lune rousse

Juliette

 

http://beaudroit.com

Publié dans juliette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O

Lune blonde apeurée





Lune brune fatiguée





Ce soir, je sors en rousse...





Loop
Répondre
B


joli petit poème


Les rousses ont du succès


 


Bises



O

Lune blonde apeurée


Lune brune fatiguée


Ce soir, je sors en rousse...


Loop
Répondre
B


si fatiguée que ton texte est invisible


La lune rousse est de mauvais présage parait —il



F

que la lune est belle
Répondre
B


elle l'est toujours quel que soit son aspect, quel que soit son humeur



S

Insectes, oiseaux, fées, humains de nuits sont aguets...suspendus à la lune. Beau sujet pour de beaux poèmes...Merci Juliette
Répondre
B


chère Suzâme, tu dis si bien ce que l'on ressent devant cet étrange phénomène



A

Elle est belle et majestueuse, puisse-t-elle ne pas trop inquièter, elle qui sait si bien faire rêver...
Répondre
B


Comme je le disais à ABC, c'est un souvenir d'enfance et à 5 ans, on est un peu effrayée