PAYSAGE APRÈS LA PLUIE de CATHEAU

Publié le par beaudroit_juliette

Il avait agité son grand bâton de pluie
Tout s'était brouillé tout s'était défait comme à travers les larmes

Puis il a fait soudain silence

Et sur le plat et calme lac tout s'est redessiné
La savane soyeuse à remué ses moires
La verdure vibrante à crié sa victoire
Félines fleur et feuille ont relevé la tête
Les noirs singes hurleurs ont défié le jour
Le serpent silencieux  a glissé solitaire
Alanguie la lionne est venue s'abreuver

Et toi très tendrement tu as touché mon visage mouillé de pluie



Catheau


Ex-libris.over-blog.com



Publié dans Catheau

Commenter cet article

Oh ! My Loop ! 14/10/2012 21:59


La pluie fait des claquettes...


Loop


Levers de lune


Souvenirs de septembre :


http://aloreedespeutetre.over-blog.com/article-lever-de-lune-desir-de-l-autre-111256769.html

valdy 04/10/2012 21:43


Pluie et paysages, là où la nature est la plus vraie, dans sa pluralité et dans sa soif :  l'Afrique. Un choix qui nous ensorcelle.

Suzâme 04/10/2012 18:12


Et nous voici encore transportés après quelques textes précédents vers cet ailleurs où même la pluie n'est pas exclue. Vous nous donnez une vision digne d'un voyage, d'une escale où la tendresse
a rendez-vous. Cordialement. Suzâme

ABC 04/10/2012 14:13


La pluie ramène force et vie, avec la chaleur des couleurs...