SOURDE POESIE de JULIETTE

Publié le par beaudroit_juliette

 

 

 

Chaque matin

Le regard effleure

Sereine

La petite table

Solide, rustique

 

Elle dit le père

Aux mains industrieuses

Penché

Construire, créer,

Inventer,

 

 

brûler, peindre

Précieusement

le dessin harmonieux

Créé en de longs soirs

 

 

Elle dit la mère

Magicienne souriante

Laissant apparaître

Fils, ciseaux, aiguilles

 

Ainsi boite à souvenirs

Tendres et précieux

Chose muette et vivante

Elle parle du temps passé

En un silencieux murmure

 

juliette

 

http://beaudroit@orange.fr


 

 

 

 

Commenter cet article

valdy 19/11/2012 21:12


Que d'amour dans ce beau poème 

Suzâme 16/11/2012 21:41


Poésie profonde révélée par cette table et l'âme qui la perçoit.  On l'écoute, on la voit. Ton poème me donne de sains frissons. A bientôt. Suzâme

beaudroit_juliette 17/11/2012 18:01



Adamante 16/11/2012 17:30


Quelle superbe poésie, pleine de finesse et de tendresse, j'imagine la main qui a créé cette petite table en caresser le bois. Amicalement Juliette. Je vais aller découvrir le thème.

beaudroit_juliette 17/11/2012 17:57



Elle est là chaque matpn et chaque soir, veillant sur moi


 



ABC 16/11/2012 13:43


Cela me rappelle un poème écrit à propos de notre table familiale et publié dans "Pêle-mêle" :


La table :


 


Cette table


Pas une autre


La sienne, la nôtre


 


Il l’a imaginée


Il l’a dessinée


Il l’a fabriquée


Il l’a montée


Il l’a cirée


Il l’a lustrée


 


Nous l’avons patinée


Nous l’avons bousculée


Nous l’avons entourée


Nous l’avons aimée


 


Cette table


Pas une autre


La sienne, la nôtre


 


Depuis combien en a-t-il réalisées ?


 


Table basse


Table de jeux


Table roulante


Table d’enfants


Table de cuisine





Toutes plus belles les unes que les autres


Mais la première était la nôtre


 


Aujourd’hui, elle a changé de décor


Chez un fils, elle sert encore


Utilisée et regardée tendrement


Malgré ses pieds de bois blanc


 


Cette table


Pas une autre


La sienne, la nôtre


 


ABC


 


 

beaudroit_juliette 17/11/2012 18:00



Celle qui nous parle chaque jour de tendresse



flipperine 15/11/2012 23:31


de jolis mots