TURNER de CATHEAU

Publié le par beaudroit_juliette

 

 

 

Ecroulement.

 

Quelle alchimie dans l'œil aigu du peintre

 

Toutes règles enfreintes

 

Quand tout se défait quant tout se déforme

 

En jeux protéiformes

 

Quand la mer se délite et puis se désagrège

 

En mouvants sortilèges

 

En jets blancs vaporeux

 

En tracés de ciel bleu

 

En onde arachnénenne

 

En éclats de phalènes

 

En fumées myriadiques

 

En lumières magiques

 

 

 

Et celui qui regarde

 

Sait qu'il se hasarde

 

Dans un monde mouvant

 

Près de l'écroulement

 

 

Catheau

ex-libris.over-blog.com

 

Publié dans Catheau

Commenter cet article

Catheau 16/05/2012 14:18


Merci de vos commentaires et pardon pour le  t au lieu du d sur la conjonction de subordination !

valdy 15/05/2012 11:04


Un écroulement qui nous élève avec l'alchimie de votre verbe


 

ABC 14/05/2012 22:04


Un monde qui souffre sous l'œil aiguisé de l'artite...