Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

catheau

LE FRISSON DE L'ESPOIR de CATHEAU

C’était quoi l’espoir ? C’était quoi l’espoir Pour Camille trente ans internée Menue mèche mourante Entre les murs de Montdevergues ? Pour Camille qui écrivait sans fin Des lettres à Paul Son double-ami Son homme-sœur Et comme il était loin Le temps des...

Lire la suite

GEISHA de CATHEAU

Pour Komako et Yôko, les héroïnes de Pays de Neige, de Yasunari Kawabata Reflet dans la vitre Eclat d'un regard unique Un monde flottant Kimono défait Rouge soierie sur le drap Du sang dans la neige Son du shamisen Echo neigeux musicien Amante perdue...

Lire la suite

LE GOÛT DE LA SOLITUDE par CATHEAU

DANS LES TERRES DE MA SOLITUDE Dans les terres de ma solitude Les empreintes de mes pas ont disparu Le son de ma voix a décru Dans les forêts de ma solitude Frappent les battements de mon cœur Résonnent les échos lointains d'un bonheur Dans les eaux de...

Lire la suite

ATTENTE de CATHEAU

Il attend Assis en tailleur Devant les vitres Brillantes et bruyantes Du Monoprix qui crie Sur sa couverture rapiécée Effrangée et salie Vieux bouddha oublié Aux yeux demi-fermés Il attend Quoi ? La piécette jetée Dans la sébile en fer Le kawa clairet...

Lire la suite

LES PETITS CAILLOUX de CATHEAU

Les cailloux de mon père C’est de mon père que je tiens la passion des cailloux et je ne peux me baisser pour en ramasser sans penser à lui. Il cultivait des vignes et, souvent, le soir, il descendait du coteau, avec dans ses poches un ou deux cailloux...

Lire la suite

LIT DE VERDURE de CATHEAU

Couchée La nacelle d’osier où l’on me déposa Et le petit lit bas de l’enfance muette Le si grand lit carré de la jeune mariée Une ancienne chanson Et les couches de mousse les sables près des sources Où j’aimais à rêver Les lits de camp fiévreux les somnolents...

Lire la suite

LE TABLIER D'ÉCOLIÈRE DE CATHEAU

Le jour de Vénus C’était un vendredi, jour de Vénus, et jour de lessive au village, que ÇA lui était arrivé. Par-delà les années profondes, le souvenir lui en revenait parfois par bouffées délirantes. Elle était obligée de s’asseoir et Elle demeurait...

Lire la suite

L'HEURE EXQUISE de CATHEAU

Marchande d’oubli Fut-il jamais au monde Cet instant Sortilège Où tout se pétrifia Eut-il une existence Ce moment De mandorle Où ma vie tituba Quelle réalité Ce long temps De sorcière Quand ta main me frôla Virent-elles bien le jour Les minutes Immanentes...

Lire la suite

LA COMÈTE de CATHEAU

Isti mirant stella Je me souviens : c’était l’été de 1986, l’année du passage de la comète de Halley. Tandis que dans les froidures du Canada, une femme avait reçu un cœur artificiel, un autre cœur, dans l’Ukraine des Cosaques, avait quant à lui explosé...

Lire la suite

COQUILLAGE de CATHEAU

Trompette marine Sur les plages de Crète dans les temps reculés Lorsque le roi Minos aimait Pasiphaé Pâtres et mariniers marchaient sur le rivage En quête d’un nacré et vibrant coquillage Ils aimaient sa spirale rêvaient son pavillon Celui qui donne un...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>